Media Consumption

JEU, 5 Avril, 2012 - 11:27

La mesure d'audience TV à l'heure de la vision différée.

La mesure d'audience TV évolue en Belgique. En 2010, la mesure d'audience en Belgique intègrera la vision différée (« Time-Shifted Viewing » ou TSV) jusqu'à 6 jours après le jour de diffusion. On distingue dès lors l'audience « Live » d'un programme de l'audience consolidée totale « Live+6 ». L'audience n'est consolidée que si le programme enregistré est regardé à la vitesse normale : la vision en mode « fast forward » n'est donc pas considérée. Dans notre pays, la manière dont on  enregistre/visionne le programme (graveur DVD, magnétoscope VHS ou enregistreur numérique) n'a pas d'incidence sur la mesure.

Plusieurs pays européens ont déjà intégré cette notion à leur mesure d'audience officielle : L'Angleterre, la Finlande, la Norvège, le Danemark, les Pays-Bas et l'Allemagne. D'autres devraient suivre sous peu : l'Autriche, la France et la Suède notamment.

L'impact sur les audiences dépend notamment de la pénétration du PVR au sein de la population. La télévision se regarde essentiellement en « Live ». Ce qui est enregistré est visionné majoritairement le jour même. Les 25-34 ans utilisent plus facilement la fonctionnalité du « Time-Shift ed Viewing ». Les programmes de soirée obtiennent plus de vision en différé. Les séries, soaps ou programmes de niche ont un pourcentage de « Time-Shifted Viewing » plus important.

Pour plus de détails, cliquez ici (387,52 Kb)

Haut